La fabrication du ressort de torsion sur mesure

Un ressort de torsion est destiné à subir une déformation par énergie mécanique de torsion, rotation, pliage ou flexion. Grâce à la mémoire de forme et aux propriétés élastique de son matériau spécifique, il peut restituer cette énergie de sorte à revenir à sa dimension initiale. Le ressort de torsion a la spécificité d’exercer une force rotative en action puis une rotation inverse afin de revenir à sa position de repos.

Mise à part la spécificité de ses extrémités, le ressort de torsion est identique aux ressorts hélicoïdaux. Il est en fonction d’usage lors de la flexion, du pliage, de la rotation ou de la torsion. Il est en fonction de repos lorsqu’il n’y a pas de contacts avec les extrémités.

Le ressort de torsion fonctionne de manière rotative en fonction d’un angle. Il accumule et libère de l’énergie par l’angle lors de la déformation des côtés par rapport au corps. Contrairement aux autres ressorts, le ressort de torsion est plus complexe à la fabrication, spécialement à cause de ses extrémités. Notamment l’angle, la longueur et le type de branches. Ce sont plusieurs autres paramètres qui rentrent alors en compte pour les calculs de force et de raideur.

Utilisation du ressort de torsion

Le ressort de torsion est utilisé pour travailler de manière rotative en exerçant une force sur ses branches. Comme tous autres types de ressort, on peut retrouver le ressort de torsion sous différents usages, mais voici quelques situations où nous l’apercevons le plus souvent :

Illustration de ressort de torsion

Créer un mouvement de pliage

Créer un mouvement de flexion

Contrôler un mouvement

Guider un mouvement

Subir une traction entre deux masses

Permet d'éviter un frottement entre deux éléments

Tirer ou pousser sur ses extrémités

Éloigner ou rapprocher deux masses l’une de l’autre

Porter ou être porté par des masses sur le ressort de torsion

Bloquer ou être bloqué par une masse

Fonctionnement du ressort de torsion

La force exercée doit être dans le sens de l’enroulement. Ses conditions de déformation dépendent de l’angle de rotation et des extrémités. Si la force exercée, est contraire au sens d’enroulement du ressort, il y des risques de perte de couple. En général, le ressort de torsion travaille autour d’un axe longitudinal qui vient le traverser au centre de son corps.

Les contraintes de flexions sont principalement dans le corps du ressort. L’espace dans lequel le ressort de torsion évolue doit être pris en compte car le ressort de torsion, en fonction de son état change de volume. Lors de l’usage, la longueur du corps augmente mais le diamètre diminue. Au repos, il a un corps plus petit et un plus grand diamètre. Plus l’angle d’enroulement est faible plus le ressort aura des difficultés à exercer un travail de flexion.

Définir la forme attendue du ressort de torsion

Pour réaliser un ressort il y a des critères communs à toutes les familles de ressorts comme le diamètre de fil, le diamètre extérieur, la longueur du corps, le nombre de spires, la raideur et la matière.

Pour les paramètres propres au ressort de torsion il y a l’angle des branches :

90°

180°

270°

Et les types d’extrémités :

Extrémités tangentes

Extrémité radiales

Ces deux types d’extrémités sont les plus utilisés, ce sont ceux de base. Cependant, il en existe une multitude d’autres car le fil métallique peut ensuite former à la demande du client.

Illustration ressort de torsion REM Ressort