Comme vu sur le ressort de compression sur-mesure, le ressort de compression a pour vocation entre-autre de restituer l’énergie de deux forces convergentes. Le ressort de compression droit reste le plus communément utilisé, mais d’autres formes, en fonction de vos besoins, peuvent être plus adéquats. Le ressort de compression conique peut ainsi devenir la solution à votre problématique.

Utilisations d'un ressort de compression conique 

Les ressorts de compression coniques peuvent répondre à un souci d’encombrements exotiques avec ses deux diamètres différents, plus une meilleure stabilité grâce à son diamètre plus grand pouvant servir de base.
Ce ressort peut aussi être la solution quand la hauteur solide d’un ressort de compression droit est problématique. Contrairement à celui-ci, le ressort conique peut dans des cas précis atteindre une hauteur de compression maximale de la valeur du diamètre de fil. Des extrémités coniques (1) ou parallèles (2) auront une importance pour ce type de problématique.

ressort de compression conique

La particularité de ce ressort

La principale particularité de ce type de ressort reste sa charge variable. En effet, contrairement au ressort le plus commun, le ressort conique n’a pas une charge totalement linéaire. Lors de sa sollicitation, la charge va devenir progressive et non-linéaire et il pourra atteindre des charges plus importantes qu’un ressort droit (à spécifications similaires).

Développons un peu plus cette caractéristique.

Une charge évolutive ?

…Comment ?

La charge du ressort de compression conique va évoluer, contrairement à un ressort de compression droit, avec une charge non-linéaire comme nous le voyons. Observons de plus près cette courbe de charge :
Nous pouvons la diviser en deux zones, séparées par le point de transition.

Sur ce schéma, on peut voir que la courbe de charge du ressort de compression conique est au début invariable (à droite), linéaire, comme celle du ressort de compression basique. La seconde partie montre une charge du ressort de compression conique devenue progressive sous la forme d’une courbe. Ce phénomène s’explique simplement :

…Pourquoi ?

Comme nous le savons, plus nous augmentons le diamètre de ressort (entre les quatre caractéristiques comprenant le diamètre de fil, le diamètre extérieur, le nombre de spire et la hauteur libre), plus la charge diminuera.

Rapporté au ressort de compression conique, les spires comprenant le plus grand diamètre se comprimerons les premières, suivies par les autres successivement.
De ce fait, dès que la première spire du plus grand diamètre entre en contact avec la spire morte, la compression s’uniformisera en fonction de l’augmentation de la raideur. Ce point de transition du ressort de compression conique entre les deux courbes est donc la résultante de ce changement.

Ce point de transition peut être modifié en fonction de vos besoins. Effectivement, l’ajout d’un pas variable sur ce type de ressort peut nous aider à concevoir une solution appropriée.

Cette modulation de la charge s’explique de manière assez simple : plus nous allons augmenter la distance entre la spire morte et la première spire active (ayant le plus grand diamètre), plus le contact entre ces deux circonvolutions sera retardé. Nous obtiendrons donc une courbe de charge différente.

REM Ressorts est également fabricant de ressorts en acier inoxydable.